Recette sucrée - Pavlova

La Pavlova

Sujet de discorde éternel entre les Australiens et les Kiwis, la pavlova a bel et bien été créée ici, en l'honneur de la danseuse Russe Anna Pavlova. C'est un dessert léger et très facile à faire. Le plus dur c'est de patienter une demie journée avec la meringue dans le four qui vous nargue (d'ailleurs ne prévoyez rien d'autre à faire au four, parce que ça va pas être compatible).



Ingrédients:
-6 blancs d'œuf
-300 grammes (1 et 1/2 cup) de sucre fin
-4 et 1/2 CàS de farine de maïs
-1 et 1/2 CàS de vinaigre blanc
-1 bouteille de crème fleurette
-Des fruits

  1. Préchauffer le four à 150°C.

  2. Battre les blancs en neige et ajouter le sucre très lentement tout en continuant de battre. S'arrêter quand ca forme un "bec" bien ferme comme sur la photo (vous pouvez poser le fouet et le lécher goulument).

  3. Ajouter la farine de maïs tamisée (faites pas vos feignasses, ca prend 2 secondes) et le vinaigre blanc. Mélanger tendrement à la spatule, juste ce qu'il faut pour que ca soit homogène.

  4. Jeter artistiquement (avec ou sans triple lutz c'est vous qui voyez) la préparation et une bonne dose d'amour (oui c'est très important, c'est ca qui fait que le dessert est réussi ou pas) sur une plaque recouverte de papier cuisson. Façonner en forme de dôme ou de nid douillet.

  5. Baisser le four à 120°C et enfourner la merveille.

  6. Faire cuire une heure à 120°C puis arrêter le four et surtout ne pas ouvrir la porte (du four hein, pas celle de la voisine, on s'en fout) pendant environ les 4 heures qui suivent.

  7. Aller faire un tour dans les bois ou le jardin pour ramasser des fruits, et ne pas craquer à force d'attendre.

  8. Une fois la meringue magnifique prête, ressortir les fouets (en métal hein, ceux en cuir peuvent rester sous le lit) et faire une chantilly sucrée à votre convenance (l'astuce du sirop de fruits à la place du sucre marche également pour cette recette).

  9. Recouvrir la meringue de chantilly et de fruits frais. Ici ils ajoutent aussi des pépites de chocolat. Up to you!

  10. Partager  avec vos convives et savourer cette légèreté fruitée salvatrice en fin de repas.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire